Tradition
Harmonieuse

Ce vin rouge évoque non pas la puissance mais plutôt l’équilibre et l’élégance. Le caractère et la structure subtile de Clarendelle Bordeaux Rouge sont le fruit d’un savant assemblage, sélectionnant trois cépages traditionnels, cabernet sauvignon, merlot et cabernet franc. En associant la qualité et les caractéristiques de chaque cépage, les œnologues de Domaine Clarence Dillon en collaboration avec ceux de Clarence Dillon Wines obtiennent un vin tout en harmonie.

MILLÉSIME 2016

L’hiver et le printemps, pluvieux, ont laissé place à une très longue période sèche pendant tout l’été. Après un passage pluvieux à la mi-septembre, salutaire pour la fin du cycle de maturité, l’été indien s’installe avec un mois d’octobre particulièrement sec. La fraicheur des nuits, conjuguée aux journées chaudes, ont permis d’élaborer des vins riches en couleur mais, aussi, frais et fruités. 2016, une année pleine de paradoxes pour un très beau millésime.

 

Notes de dégustation

Les vins sont très fruités, on retrouve des arômes de fruits rouges, de cassis et quelques notes florales de violette. Ils allient la puissance tannique des grands millésimes et une texture délicieusement veloutée. La bouche est suave, puissante et généreuse. Leur niveau élevé d’acidité leur confère une fraîcheur admirable et un équilibre parfait, tout en souplesse.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

84 % Merlot

10 % Cabernet Sauvignon

 6 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2017

Un printemps chaud et ensoleillé accélère le rythme de croissance de la vigne. Deux épisodes de gel, à la fin du mois d’avril, rappellent au vigneron combien leur art est fragile et la nature indomptable. Le déficit hydrique est un facteur marquant du millésime. Toutefois, les pluies significatives de juin auront préservé la plante de cette sécheresse. Un ensoleillement au-dessus de la moyenne, des journées très chaudes tempérées par des nuits fraîches sont les autres facteurs favorables de l’année.
Nous retrouvons tout cela dans la richesse des vins, qui ont aussi conservé la fraîcheur indispensable à l’équi libre que nous recherchons. Dans l’ensemble, le mois de septembre a favorisé les vendanges, réalisées dans de très bonnes conditions.
Le 2017 à toutes les qualités pour devenir un millésime de référence.
Clarendelle 2017 a pu ainsi se construire sur de plus petits volumes, mais sur des vins charmeurs, frais et croquants.

 

Notes de dégustation

L’assemblage est d’une belle couleur rubis, brillante avec des arômes fruités très frais au nez. Cette fraicheur énergique est également présente en bouche avec des arômes de fruits rouges, cassis et cerise.
La structure est importante avec de jolis tanins soyeux et de la vivacité. On retrouve aussi une grande minéralité avec une belle longueur en bouche, gourmande et savoureuse.

 

Degré alcoolique

13°

Cépages

74 % Merlot

17 % Cabernet Sauvignon

 9 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2015

Une climatologie assez inhabituelle a permis la naissance d’un millésime de très grande qualité. En plus de l’élégance, l’équilibre et la complexité qui caractérisent la famille Clarendelle, ce millésime revendique également une indéniable gourmandise. Le printemps fut chaud avec une floraison homogène, suivi de mois de juin et juillet encore plus chauds favorisant la pousse anarchique de la vigne. Il est certain que les réserves d’eau largement accumulées au cours de l’hiver pluvieux ont nettement contribué à cette croissance. Les mois d’août et septembre, plus tempérés, furent favorables à une belle maturité et une expression aromatique raffinée, sans excès de soleil. Les conditions automnales ont été idéales pour affiner les tanins des pellicules, et permettre ainsi des vendanges assez tardives sur des raisins de grande qualité.

 

Notes de dégustation

2015 : Un millésime gourmand ! Les vins possèdent une couleur profonde rouge grenat et un excellent équilibre. Ils se présentent avec une acidité modérée mais néanmoins soulignée. En bouche, se précisent des notes de fruits rouges murs, ronds et croquants, ainsi qu’une pointe épicée de réglisse. Les tanins sont veloutés et suaves. La longueur en bouche emplit le palais avec une finale dense et fraîche.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

83 % Merlot

10 % Cabernet Sauvignon

 7 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2014

L’année 2014 restera marquée par un exceptionnel été indien, déterminant pour la réussite du millésime. Après un beau printemps qui permet un démarrage normal du cycle végétatif, la saison estivale difficile va ralentir la maturité du raisin… Mais le mois de septembre va être époustouflant, avec un temps sec, très ensoleillé et des températures avoisinant les 30°, et avec juste ce qu’il faut d’ondées pour permettre à la vigne de reprendre ses forces… Ce bel été indien, agrémenté de nuits fraîches, permettra aux raisins d’atteindre une très belle maturité et un état sanitaire excellent.
Les merlots ont ainsi pu être vendangés tardivement, et les cabernets ont poussé leur maturité tard dans la saison, notamment sur la rive gauche

 

Notes de dégustation

Les vins possèdent une couleur profonde et des arômes fondus, aux nuances de réglisse et cassis. En bouche se précisent des notes de violettes, légèrement toastées. Les saveurs sont veloutées, fines et puissantes.
L’équilibre est raffiné entre la belle qualité des tannins, la densité, la tension et la fraîcheur. Un joli millésime de Clarendelle !

 

Suggestions de dégustation

Température idéale : 18°- 20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13°

Cépages

74 % Merlot

20 % Cabernet Sauvignon

 6 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2013

2013 fut un véritable parcours d’obstacles pour le vigneron. Un printemps pluvieux perturba la floraison mais les maladies furent contenues et l’été fut chaud et sec. Les vendanges, tardives, se firent sous un ciel incertain alternant pluie et soleil. L’ensemble de ces conditions climatiques ont conduit à une faible récolte mais les outils techniques d’aujourd’hui ainsi que l’expertise et le suivi attentif de l’homme auront permis de garantir la belle qualité des vins.

 

Notes de dégustation

Sa première qualité sera la fraîcheur grâce à une bonne acidité qui préserve le côté fruité. Au final les vins présentent de beaux équilibres. La couleur rubis, brillante est intense. Le nez est complexe, fruité, avec des arômes acidulés de groseilles et myrtilles. Les tanins présents sont fins et soyeux. L’acidité que l’on retrouve en bouche, confère un joli fruité et une légèreté agréable. La bouche est longue avec une belle finale dominée par le fruit.
Un millésime de Clarendelle à la hauteur !

 

Suggestions de dégustation

Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

12,5°

Cépages

73 % Merlot

14 % Cabernet Sauvignon

13 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2012

Le millésime 2012 a réclamé une vigilance et une présence de tous les instants dans les vignes mais les belles journées chaudes et ensoleillées de l’été ont permis la production d’un millésime de qualité . L’hétérogénéité marqua ce millésime 2012, du débourrement, perturbé par un mois d’avril frais et pluvieux, à la véraison qui se déroula lentement. Heureusement, les mois de juillet et août furent idéalement chauds et secs et, comme le dit le vieil adage « août fit le moût ». Les raisins sains purent terminer leur maturité mais les tris furent importants dans les vignes, afin de rendre la vendange la plus homogène possible. Le mois de septembre ensoleillé fut propice à la vigne et confirma enfin l’espoir d’un très beau millésime.

 

Notes de dégustation

La couleur est d’un rouge grenat, brillant et intense. Le nez est complexe, fruité avec des arômes de baies mûres. Les extractions ont été maîtrisées et les tanins restent soyeux. L’acidité que l’on retrouve en bouche confère un joli fruité et une fraîcheur gourmande. La bouche est longue et puissante, avec une belle finale. Le vin est souple, élégant et équilibré.

 

Suggestions de dégustation

Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

78 % Merlot

17 % Cabernet Sauvignon

 5 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2011

Le printemps de l’année 2011 fut le plus sec jamais enregistré depuis 1949. Cette sécheresse et cette chaleur entraînèrent une précocité exceptionnelle du cycle végétatif de la vigne : la floraison et la nouaison débutèrent aux alentours du 15 mai, soit trois bonnes semaines en avance. Heureusement, l’été fut plus frais et connut des épisodes pluvieux classiques à Bordeaux, rétablissant ainsi l’équilibre et le bon développement physiologique de la vigne. Avec un mois de septembre plutôt sec, et des raisins qui présentaient un parfait état sanitaire, les vendanges furent sereines.
Ces conditions climatiques font du millésime 2011 une belle réussite !

 

Notes de dégustation

La couleur est d’un rouge profond, brillant et intense. Le nez est complexe, fruité avec des arômes de mûres et de cassis. Les vins sont construits autour de tanins fermes, mais fins. Il y a une belle acidité, qui confère au vin de la fraîcheur et de l’élégance. La bouche est longue et puissante, avec une belle finale.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2015-2020
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13°

Cépages

57 % Merlot

30 % Cabernet Sauvignon

13 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2010

L’année 2010 a connu un climat très sec et ce plus particulière-ment pendant la période végétative.
Ce déficit hydrique a contribué à la concentration des éléments constitutifs de la baie de raisin. La fraicheur nocturne a favorisé la préservation des arômes et maintenu une bonne acidité face à cette année de grande concentration alcoolique et aromatique. Incontestablement, ce millésime, avec le 2009, se révèlera comme l’un des meilleurs de cette décennie.

 

Notes de dégustation

La couleur est d’un rouge intense et brillant. On retrouve une bouche de fruits rouges bien mûrs, de la framboise et du cassis avec une belle fraicheur. Marqués par une grande richesse, les vins sont tendus et frais mais les tanins sont d’une impressionnante finesse. Beaucoup de densité et d’onctuosité pour ce millésime élégant et riche.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2015-2020
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

14°

Cépages

82 % Merlot

16 % Cabernet Sauvignon

 2 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2009

Le millésime 2009 a été unanimement salué comme une année très exceptionnelle en raison notamment de conditions climatiques particulièrement favorables.
Le cycle végétatif débuta avec un printemps pluvieux, mais dès fin mai, le reste de la saison fût sec et ensoleillé, permettant une floraison optimale. L’ensoleillement généreux et les températures élevées de juillet et d’août, avec alternance de nuits fraîches et journées chaudes, ont été particulièrement propices au cycle végétatif de la vigne et à une belle maturation du raisin, en concentrant arômes et anthocyanes.
Enfin, les conditions ensoleillées parfaites de septembre jusqu’à la mi-octobre ont été bien utiles pour échelonner tranquillement la récolte sur les parcelles les plus mûres.

 

Notes de dégustation

Le vin présente un très bel équilibre. La couleur est pourpre, concentrée, presque de l’encre. L’alcool, bien que présent, s’équilibre parfaitement avec les tanins et la fraîcheur. Des arômes de cerise, de mûre, de cassis, une bouche opulente et moelleuse, presque chocolatée.
Les tanins sont denses mais soyeux, donnant une très belle amplitude et longueur en bouche. L’intensité et la concentration dominent, mais tout en tendresse et finesse.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2014-2018
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

79 % Merlot

14 % Cabernet Sauvignon

 7 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2007

Les conditions atmosphériques du millésime 2007 nous auraient c onduits à la catastrophe si s eptembre et début octobre n’avaient pas été chauds et secs. Cette belle arrière-saison a fait le millésime.
Les températures de juillet et août furent inférieures aux moyennes saisonnières ce qui annula l’avance prise par la vigne en avril. Le manque de sécheresse et de chaleur provoqua une absence de contrainte hydrique. C’est là que s’est joué le millésime. Et l’été pointa le bout de son nez en septembre et octobre.
Tout a progressé doucement, nous donnant le temps d’attendre. Les vendanges ont été tardives de fin septembre pour les premiers Merlots et les derniers Cabernets-Sauvignons entre milieu et fin octobre. Ce long développement a été très positif pour le raisin.
Nous avons construit notre assemblage autour des lots de Pessac-Léognan dominés par des Cabernets mûrs, fruités avec une belle acidité. L’essentiel des merlots arrivent de la Rive Droite comme souvent dans les assemblages de Clarendelle, car ils lui donnent son coté gourmand, gras et mur.

 

Notes de dégustation

Au final, la couleur est sombre, avec une jolie teinte brillante d’un grenat profond. Le fruit est déjà très présent dés le premier nez. L’attaque est fraîche mais gourmande de mures et de cassis. On éprouve immédiatement une belle douceur, de la délicatesse, soutenu par des tanins souples.
L’équilibre et l’amplitude de ce vin lui confère un plaisir immédiat.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2012-2015
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

57 % Merlot

33 % Cabernet Sauvignon

10 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2006

La climatologie du millésime 2006 a tout d’abord été marquée par un ensoleillement supérieur à la moyenne trentenaire, pour les mois de mai, juin, septembre et octobre. Même chose pour la chaleur, avec un mois de juillet qui a battu tous les records de température, et accentué la sécheresse qui régnait depuis le printemps, avant les pluies du mois d’août.
L’alternance de période pluvieuse et caniculaire a étalé la récolte dans le temps, de sorte que, du premier coup de sécateur au dernier, il s’est pratiquement passé deux mois. L’ensemble des viticulteurs avec lesquels nous travaillons ont vendangé vers la fin septembre, soit ni trop tôt ni trop tard mais à un bon niveau de maturité, et dans des conditions sanitaires correctes du fait du travail d’effeuillage et d’éclaircissage réalisé en amont à la vigne.

 

Notes de dégustation

Les vins sont d’un rouge éclatant, presque brillant. Le nez, aujourd’hui encore un peu fermé, est puissant de fruit rouge. On y retrouve du cassis, de la mure, de la figue, de la noisette. Les cabernets apportant cette année de belles couleurs, et un fruit frais et complexe, nous en avons intégré quelques uns du Médoc.
La première attaque en bouche est un peu vive, mais fait vite place à des tanins souples. Les merlots sont de bons supports de structure encore cette année, car l’ampleur tannique est importante, mais tout en délicatesse et sans astringence. L’équilibre est frais et agréable, confortant Clarendelle dans son statut de vin de plaisir.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2015-2016
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

 

Degré alcoolique

13,5°

Cépages

67 % Merlot

32 % Cabernet Sauvignon

 1 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2005

L’année 2005 reste dans l’esprit de tous comme une année de grande sécheresse. En effet, les cumuls de précipitations du millésime 2005 sont de 480 mm, ce qui est très en dessous des moyennes habituelles (circa 800 mm).
La vigne sachant s’accommoder de faibles quantités d’eau, cette sécheresse n’a pas posé de problèmes, et nous a donné des raisins très concentrés, d’une maturité exceptionnelle.

 

Notes de dégustation

La première caractéristique qui frappe dans notre millésime 2005, c’est l’intensité. La bouche est riche et plus remarquable, d’un goût intense en milieu et en finale. Une acidité assez élevée porte ces flots de saveurs et de fruit.
L’ensemble présente une très belle harmonie : attaque équilibrée, montée en puissance progressive, milieu de bouche très concentré, puissant, volumineux, suave et gras, finale qui s’étire indéfiniment tout en finesse et élégance.
L’aromaticité de la bouche reprend les expressions olfactives des fruits rouges et noirs, d’épices, de fleur, de vanille, mais aussi des notes plus minérales.
Les tanins s’assouplissent au fil du temps pour laisser place à une impression veloutée, où le fruit domine.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2012-2014
Température idéale : 18°-20°C
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

Cépages

82 % Merlot

13 % Cabernet Sauvignon

 5 % Cabernet Franc

MILLÉSIME 2004

Après un hiver frais et humide, la vigne a débourré classiquement fin mars, début avril. Ceci a conféré à la vigne un fort potentiel de production qui s’est confirmé par une floraison rapide et une faible coulure. Par une maîtrise sévère de la charge lors de la taille et par quelques opérations de vendanges vertes, les rendements ont été maitrisés. Les conditions climatiques chaudes et sèches de juin et juillet ont été favorables à une bonne floraison et nouaison. Les conditions météorologiques des mois d’août, septembre et octobre (température chaude sans excès) ont entraîné une maturation caractérisée par : une évolution lente (très favorable à l’aromaticité des raisins), un bon degré de maturité sur les vignes peu chargées, maturité technologique, maturité phénolique, fraîcheur aromatique ; 2004 est vraiment l’année des bons vignerons. La récolte des raisins rouges a débuté tardivement à la fin septembre, et fut fractionnée afin d’attendre la lente maturité optimale de chaque cépage.

 

Notes de dégustation

La forte proportion de merlots principalement récoltés sur la rive droite, donne un Clarendelle très coloré, concentré, structuré et volumineux. On découvre des notes de fruits frais et de fruits mûrs (framboise, cerise, mûre) et des notes plus épicées, réglissées. Le cabernet apporte la fraicheur, des notes florales et minérales. La belle acidité, la couleur intense et la texture soyeuse du 2004 en bouche, réserve de belles années de garde pour les beaux vins rouges tels que Clarendelle.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2010-2012
Température idéale : 18°-20°C.
Nous vous conseillons d’ouvrir et de décanter
Clarendelle Rouge une heure avant dégustation.

Cépages

80% Merlot

11% Cabernet Sauvignon

 9% Cabernet Franc

MILLÉSIME 2003

2003 a incontestablement été une année exceptionnelle au plan climatique. Sans atteindre le record de 1961 (258 mm), pour la hauteur des précipitations d’avril à septembre inclus, 2003 arrive en seconde position avec seulement 263 mm. La moyenne sur un siècle est de 410 mm et l’année la plus humide (1992) a connu 697 mm de pluie. En termes de température, tous les records ont été battus en 2003.

 

Notes de dégustation

Le Clarendelle rouge 2003 révèle une belle couleur pourpre avec un bouquet de cassis, de baies et de réglisse associé à un soupçon d’épices, vanille, café torréfié et chocolat noir. L’équilibre en bouche, flatteur, est suivi par une sensation pleine au palais. Les tanins, tout en finesse, prolongent la longueur.

 

Suggestions de dégustation

Apogée : 2006-2012
Température idéale : 18°C – 20 °C
Nous vous recommandons de déboucher le vin et de le laisser décanter une heure avant de le servir.

Cépages

67 % Merlot

29 % Cabernet Sauvignon

 4 % Cabernet Franc

This site is registered on wpml.org as a development site.